Cher public, chers artistes, chers amis de La Parfumerie,

Novembre est annulé. Non, ce n’est pas le titre d’un nouveau spectacle que nous aurions la chance de vous annoncer, non, ce n’est pas une mauvaise plaisanterie, c’est la triste réalité à laquelle, jusqu’au dernier moment, nous ne voulions pas croire.

Deux jeunes femmes talentueuses avaient préparé leur spectacle avec enthousiasme et amour. Nous sommes tellement désolés pour elles. MPi et Jean-Louis de Charlotte Filou et The Sensemaker de Elsa Couvreur ne pourront voir le jour. Nous allons tout faire pour essayer de les reprogrammer la saison prochaine.

Non seulement ces jeunes artistes doivent accepter le fait de ne pas présenter au public l’aboutissement de leur travail de plusieurs mois, mais, en outre, elles se trouvent plus que jamais dans une situation précaire. Les budgets des jeunes compagnies sont toujours calculés au plus près des besoins, et sans entrées, donc sans recettes, ils seront immanquablement “dans le rouge”, avec pour conséquence première des salaires qui ne pourront être honorés.

Nous sommes inquiets pour les nombreux artistes et techniciens qui vont se trouver dans cette situation dans les mois à venir.

Cher public, vous allez bien sûr nous manquer, on se réjouissait de ce début de saison qui, par vos réservations, s’annonçait plein d’espoir. Nous vous tiendrons au courant dès que les directives cantonales et fédérales s’assoupliront, ce qui signifiera que la pandémie recule, ce que nous espérons avec force.

L’équipe de La Parfumerie, Théâtre et Grand Café.

A bientôt !