Les coupes prévues par le Canton et la Ville de Genève menacent aujourd’hui la culture. Nous, qui sommes en charge de diverses institutions culturelles genevoises, exprimons notre crainte de voir fortement aggravées les conditions de travail déjà très difficiles des artistes et durablement affaiblir la vie artistique et culturelle de la région.
 
Dans une période de crise, il est plus nécessaire que jamais de permettre à la société de réfléchir, de s’interroger et de se retrouver autour d’œuvres d’art et de pensée.
 
Solidaires des revendications du mouvement «La culture lutte» , nous appelons à l’annulation des coupes prévues dans les budgets de la Ville et du Canton de Genève.
 
La Parfumerie
 
Plus d'infos sur laculturelutte.ch